AFRUIBANA, la première association panafricaine de producteurs et d’exportateurs de fruits, prend naissance au Cameroun

AFRUIBANA, association de droit camerounais, regroupe plusieurs représentants de producteurs et d’exportateurs de différents pays subsahariens, notamment l’Association bananière du Cameroun (Assobacam) ou encore l’Organisation des producteurs-exportateurs de bananes, d’ananas, de mangues et autres fruits de Côte d’Ivoire (Obamci).

Cette association de producteurs et d’exportateurs de fruits, essentiellement du Cameroun, de Côte d’Ivoire et du Ghana, a été officiellement lancée mercredi 19 juillet à Bruxelles, à l’occasion de la visite du ministre camerounais du commerce, M. Luc Magloire Mbarga Atangana, auprès des institutions européennes.

Selon le communqué qui annonce son lancement, AFRUIBANA est une plateforme ouverte qui a vocation à rassembler les intérêts de la filière fruiticole en Afrique.

En Côte d’Ivoire et au Cameroun, les filières de la banane emploient plus de 15 000 personnes, ce qui représente dans chacun des pays près de 50 000 emplois indirects. Les deux pays ont produit près de 600 000 tonnes de bananes en 2016.