Afrique – Télécoms: MTN paie une amende de 850 milliards de Francs CFA au Gouvernement du Nigéria

l’opérateur téléphonique avait écopé d’une amende record de 2 600 milliards de Francs CFA pour n’avoir pas désactivé des cartes SIM anonymes.

Le quotidien Le Jour édition du 13 juin 2016 rapporte que c’est par un communiqué que l’opérateur téléphonique MTN a fait connaître à sa clientèle la fin de ses problèmes avec l’État nigérian. «MTN est heureux d’informer ses actionnaires que le conflit avec le Gouvernement fédéral nigérian a été résolu, selon les termes suivants: MTN Nigéria a décidé de payer sur trois ans, 330 milliards de nairas au Gouvernement fédéral du Nigéria», a-t-il écrit. Il est à préciser que les 330 milliards de nairas équivalent à 850 milliards de Francs CFA.

En octobre dernier, l’opérateur téléphonique avait écopé d’une amende de 5,2 milliards de dollars, soit 2 600 milliards de Francs CFA de la part du Gouvernement du Nigéria. La cause: MTN n’avait pas respecté l’ordre de désactiver toutes les cartes SIM anonymes dans un délai d’une semaine.

C’est au vu du contexte sécuritaire qui prévaut dans ce pays que cette décision avait été prise. «Avant cette mesure prise pour notamment faire face à la rébellion islamiste de Boko Haram active au Nigéria, il était possible d’acheter une puce sans présenter de papiers d’identité», nous informe le quotidien. En décembre dernier donc, ladite amende avait été ramenée à 3,9 milliards de dollars.

MTN avait engagé des négociations avec le Gouvernement nigérian pour bénéficier d’un rabais au niveau du montant de l’amende. Finalement l’opérateur était tenu de payer la moitié de la contravention. En février 2016 il a payé la somme de 50 milliards de nairas, soit 1, 2 milliards de Francs CFA. En laissant ainsi un solde de 280 milliards de nairas qui seront versés sur trois ans. Phuthuma Nhleko, le Président du groupe sud-africain, a exprimé «ses remerciements et sa gratitude vis-à-vis du Gouvernement nigérian pour l’esprit dans lequel le problème a été résolu».