Africa-Mbolo: une émission de radio pour les cultures africaines

«Bonjour l’Afrique» se décline surtout au Féminin

 

Voici bientôt vingt-cinq ans que les auditeurs de Radio Sud Besançon écoutent « Africa-Mbolo ». Au-delà de Besançon, cette émission phare est écoutée à travers le monde entier en se connectant sur la toile : radiosud.net. Si le producteur qui réalise et anime cette institution radiophonique est «Le Commandant de bord », François Z., il y a toute une équipe au féminin qui est la force et le charme de cette belle aventure.

Adèle Eloundou, pendant ses études de droit à la fac locale, a pendant des années été la voix des infos sur l’Afrique. Les auditeurs connaissent aussi de Danielle Georgia qui, avec Radio Lumière à Yaoundé et comme communicatrice indépendante au Cameroun et à Paris en ce moment, continue de nous présenter des artistes et acteurs de la culture camerounaise et africaine. On ne peut omettre notre talentueuse journaliste Flaure Ewané, en partenariat avec le journalducameroun.com, ni non plus nos correspondantes du Continent comme Catherine Zongo au Burkina Faso, Dior Fall au Sénégal, sans oublier, au Canada, notre Guinéenne Fatoumata Diaraye Diallo.
Il y a des Permanentes, des Chroniqueuses, des animatrices titulaires : différentes personnalités, différents profils : Calixte des Endroits, Juliette Carine, et Marie-Chantal Mbama.

Calixte des Endroits
« Je suis la nouvelle arrivée dans l’équipe. Je suis artiste chanteuse. Après plusieurs passages comme invitée dans l’émission, François m’a proposé de tenir une rubrique sur les artistes africains. C’est mon mentor car il m’apprend les cordes du métier. Très exigeant et méticuleux, il exige une qualité de travail qui reflète la valeur que nous donnons à cette émission. Nous avons fait des hommages à Papa Wemba, Anne-Marie Nzié, et un spécial Francis Bebey. Nous avons reçu de nouveaux talents comme Patricia Garnier, en tournée au Cameroun pour la promotion de son nouvel album. Nous faisons connaître les cultures africaines… par les Africains. »

 

L’équipe titulaires d’Africa-Mbolo en studio.

Juliette
« J’avais demandé à François si je pouvais participer à ses émissions. Il m’a accueillie avec joie. Il n’y a pas que « Bonjour l’Afrique », il est aussi administrateur de cette radio locale et y anime également « Sud-Magazine, l’Agenda Culturel », du lundi au vendredi, de 11 h 30 à 13 h. J’y ai fait mes premiers pas et il me disait toujours d’appliquer sa phrase magique: « J’ouvre la bouche, je parle fort, mais lentement, en articulant distinctement » ! Pour revenir à « Bonjour l’Afrique », je m’occupe de la coordination avec les artistes, les écrivains et différentes personnalités que nous recevons avec Marie-Chantal; nous parlons des livres du mois, des nouveautés dans les productions musicales…, en partenariat avec Amina, le Magazine de le Femme noire. François en est le correspondant local. »Marie-Chantal Mbama
«Africa Mbolo » et moi, c’est une longue et grande histoire d’amour et de passion. Il y a plus de vingt ans que je suis cette émission, je peux dire depuis mon arrivée à Besançon ; écouter «Tonton ZOA», c’était et ça reste le rendez-vous des Africains, Antillais et tous ceux qui aiment l’Afrique. Nous recevons nos partenaires dans nos différentes rubriques. Je choisis, et sélectionne certaines musiques que nous passons, nous interviewons nos invités et correspondants. Que ce soit Michel Lobé avec ekilafrica.com, Zacharie Etoa de Radio Occitanie de Toulouse, Peguy Ronald Meyon de Planet FM à Yaoundé, Boum Boum Faya et Marcel Diderot Moto Asa’a de la CRTV Ebolowa.

J’ai sauté le pas le jour où, il y a quelques années, je suis venue à Radio Sud présenter le programme d’une semaine culturelle de l’association des Camerounais de Franche-Comté dont j’étais chargée de communication. Le virus est resté et je sais qu’il ne partira pas de sitôt. Je le cultive ».