camernews-celestine-ketch

Affaire Queen Fish: Célestine Ketcha Courtes condamnée à un an d’emprisonnement avec sursis

Affaire Queen Fish: Célestine Ketcha Courtes condamnée à un an d’emprisonnement avec sursis

Le verdict a été rendu jeudi 08 janvier 2015 par la Cour d’Appel du Littoral dans le cadre de l’affaire Queen Fish opposant l’actuel maire de Bangangté à son frère Célestin Ketchanga.

La Cour d’Appel du Littoral a rendu son verdict jeudi dernier, dans l’affaire Queen Fish, opposant Célestine Ketcha, épouse Courtes, maire de Bangangté à à son frère Célestin Ketchanga. L’ancienne présidente de la Panthère Sportive du Ndé a été déclarée coupable des accusations de faux et usage de faux, d’abus de biens sociaux et du détournement de 50 millions de Francs Cfa qui étaient portées contre elle. Ainsi, les juges de la Cour d’Appel du Littoral l’ont condamnée à un an de prison avec un sursis de trois ans et le paiement d’une somme de 15 millions de Francs Cfa à Célestin Ketchanga, en réparation du préjudice moral.

La maire de Bangangté a aussi été condamnée aux dépens de 167 100 Fcfa par le Tribunal qui a fixé la contrainte par corps à 9 mois.

Une sentence qui confirme en partie, celle prononcée par le Tribunal de Grande Instance du Wouri qui avait condamné Célestine Ketcha à un an d’emprisonnement avec sursis de trois ans et au paiement de 650 millions Fcfa à Célestin Ketchanga pour le préjudice moral et financier subi; et 30,567 millions Fcfa au trésor public. La décision rendue par les juges de la Cour d’Appel du Littoral ne satisfait pas le conseil de la magistrate municipale qui entend se pourvoir en cassation.

 

camernews-celestine-ketch

camernews-celestine-ketch