camernews-fecafoot

Affaire FECAFOOT/Me Alain Nguini explique le verdict du TAS: «On revient au statu quo ante et le TAS n’a pas fait allusion au Gouvernement camerounais dans sa sentence»

Affaire FECAFOOT/Me Alain Nguini explique le verdict du TAS: «On revient au statu quo ante et le TAS n’a pas fait allusion au Gouvernement camerounais dans sa sentence»

Le juriste Alain Nguini analyse le verdict rendu hier lundi 27 février 2017 par le Tribunal arbitral du sport (TAS) au sujet de l’Affaire Abdouraman Hamadou président de l’équipe de football Etoile Filante de Garoua contre Tombi A Roko président de la FECAFOOT.

Dans un entretien accordé à Radio Équinoxe à Douala, Maitre Alain Nguini avocat au Barreau du Cameroun estime que la sentence du TAS ne fait pas évoluer la situation actuelle, avec d’un côté Tombi A Roko qui continue de gérer la FECAFOOT et de l’autre Abdouraman qui conteste sa légitimité sur la base d’une décision de la Chambre de conciliation et d’arbitrage (CCA) du Comité national olympique et sportif du Cameroun qui annule le dernier processus électoral à la FECAFOOT.

Le juriste fait également savoir qu’il revient au plaignant Abdouraman de saisir sur le plan local, le tribunal de première instance pour faire exécuter la décision de la CCA et non au Gouvernement camerounais comme tente le faire croire Abdouraman.

L’intégralité de l’entretien de Maitre Alain Nguini dans l’audio ci-dessous: