Video source missing

Affaire des primes des Lions Indomptables: Eto’o fait le grand déballage sur Canal 2

Affaire des primes des Lions Indomptables: Eto’o fait le grand déballage sur Canal 2

Le capitaine des Lions Indomptables, Samuel Eto’o, accuse l’irresponsabilité du Comité de normalisation de la Fécafoot

Invité dans une émission spéciale pour le Brésil 2014 sur Canal 2 International, Samuel Eto’o a versé sa colère et celle de ses coéquipiers sur la fédération camerounaise de football. Habillé en noir de la tête au pied, on dirait que l’affaire des primes touche énormément le capitaine des Lions Indomptables.

Pour Eto’o, les joueurs devraient être en train de se reposer tranquillement que de rester en veille pour réfléchir s’ils seront payes ou pas, ou encore réfléchir «si la mallette d’argent est dans l’avion». L’attaquant camerounais pense que cette situation des primes qui n’est pas transparente déconcentre les joueurs.

La réclamation des 150 millions de FCFA pendant les matches amicaux selon le «pichichi» est justifiable. «Nous avons fait encaisser près de 4 milliards à la fédération avant la coupe du monde, il y a de quoi nous payer, si nous demandons cette somme, c’est parce que nous la méritons».

Le comité de normalisation est directement pointé du doigt par le capitaine des lions indomptables. «L’équipe nationale appartient à l’état, mais elle est gérée par une association. Ce que nous ne trouvons pas normal est que les camerounais paient les joueurs, alors que les footballeurs font d’énormes sommes d’argent à l’association».

Dans son entretien, Samuel Eto’o insiste sur la responsabilité des uns et des autres. «Il faut responsabiliser ceux qui dirigent l’équipe nationale», dit le capitaine.

Tout en promettant de donner le meilleur d’eux-mêmes au Brésil, le capitaine des lions indomptables remercie le président Paul Biya pour tout ce qu’il a fait pour que l’équipe se sente à l’aise au Brésil.

 

camernews-samuel-etoo-canal2-primes

camernews-samuel-etoo-canal2-primes