camernews-adama

Adama Barrow accuse Yahya Jammeh d’avoir vidé les caisses de l’Etat

Adama Barrow accuse Yahya Jammeh d’avoir vidé les caisses de l’Etat

Un conseiller d’Adama Barrow a accusé dimanche l’ancien Président gambien Yahya Jammeh d’avoir volé des millions de dollars dans les caisses de l’État avant de partir en exil samedi en Guinée Équatoriale.

«Au moment où nous prenons en main le Gouvernement, la Gambie est en détresse financière, les caisses sont pratiquement vides», a ainsi affirmé Mai Fatty, un proche conseiller du nouveau Chef de l’État gambien, toujours réfugié à Dakar où il a prêté serment jeudi dernier.

Selon lui, «en l’espace de deux semaines, 500 millions de dalasi ont été retirés» par Yahya Jammeh, soit près de 11 millions de dollars, rapporte l’AFP.

Hébergé par le Sénégal, à Dakar, depuis la mi-janvier, Adama Barrow souhaite rentrer «dès que possible», a encore confirmé dimanche M. Fatty, son conseiller, lors d’une conférence de presse à Dakar. Mais, selon lui, «la sécurité en Gambie est encore fragile».

Dans une déclaration lue en son nom par M. Fatty, Adama Barrow a souhaité «que les forces de la Micega (la Mission de la Cedeao en Gambie) restent en Gambie jusqu’à ce que la situation générale sur le plan de la sécurité y ait été globalement rétablie».

Selon l’AFP, le déploiement des troupes de la Micega semble bien accueilli dimanche par les soldats gambiens et la population. «Dimanche soir, les blindés de contingents sénégalais circulaient dans la capitale sous des acclamations, et ce jusqu’aux abords du palais présidentiel où s’aventurent habituellement peu de résidents civils».

Après six semaines de crise politique grave née du refus de M. Jammeh, battu à l’élection présidentielle du 1er décembre, de céder la place à M. Barrow, les choses commencent à se décanter.

Sous d’intenses pressions diplomatiques, notamment de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao, 15 pays), l’ex-président gambien a finalement accepté de se retirer, après 22 ans de pouvoir, et s’est envolé de Banjul pour Malabo via Conakry samedi soir.

camernews-adama

camernews-adama