A fin septembre 2018, Ecobank Cameroun est la 2ème filiale la plus rentable du groupe, sur les 18 de la zone Central, Eastern & Southern Africa

Au 30 septembre 2018, la filiale camerounaise du groupe bancaire panafricain Ecobank Transnational Incorporated a enregistré un bénéfice avant impôts de 17,1 millions de dollars, ce qui représente un résultat net de 16,7 millions de dollars, soit près de 9,3 milliards de francs Cfa, révèlent les documents officiels du groupe datés du 23 octobre 2018.

Cette performance fait d’Ecobank Cameroun, la 2ème filiale la plus rentable de ce groupe bancaire sur les 18 filiales que compte la zone Central, Eastern and Southern Africa (CESA) ; lesquelles entités ont globalement enregistré un résultat avant impôts estimé à 71,4 millions de dollars, soit environ 41,3 milliards de francs Cfa.

Seule la filiale zimbabwéenne d’Ecobank est plus rentable que celle du Cameroun, avec un résultat brut avant impôts de 37,4 millions de dollars (près de 21,5 milliards de francs Cfa), soit plus de 50% du bénéfice global avant impôts de l’ensemble des filiales de la zone CESA.

Selon l’architecture managériale d’Ecobank Transnational Incorporated, la zone CESA regroupe les filiales du groupe au Cameroun, au Tchad, en République centrafricaine, au Congo Brazzaville, au Gabon, en Guinée équatoriale, à Sao Tomé-et-Principe, au Kenya, au Rwanda, au Burundi, en Ouganda, en Tanzanie, au Soudan du Sud, en RD Congo, au Zimbabwe, en Zambie, au Malawi et au Mozambique.

(Investir au Cameroun)