Cameroun: Abdouraman Hamadou donne les dernières nouvelles du Tribunal Arbitral du Sport dans le dossier FECAFOOT

Tous ceux qui croyaient que le dossier FECAFOOT était définitivement éteint au Tribunal Arbitral du Sport ont vu faux !

Après une relative longue accalmie, les batailles pour le contrôle de la Fédération Camerounaise de Football pourraient bientôt reprendre. À en croire Abdouraman Hamadou Baba, l’auteur de la plainte déposée depuis environ cinq mois au siège du Tas à Lausanne, «la procédure en cours au TAS a repris son cours normal depuis le 19 mai 2016 après trois mois de blocage nécessaires pour clarifier certains points de droit… Soyons patients, il n’y a aucun doute que le Droit va être dit…».

Abdouraman H.B. conteste la légitimité de Tombi A Roko élu il y a près de huit mois à la tête de la FECAFOOT. Le processus ayant conduit à cette élection avait été annulé par la chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun. Mais, avec le soutien du Gouvernement, Tombi A Roko a continué à présider aux destinées de la plus importante association sportive nationale.

Scandalisé et convaincu que Tombi et ses pairs du Comité exécutif de la FECAFOOT exercent dans l’illégitimité, Abdouramane a porté l’affaire au niveau de la plus haute juridiction sportive internationale qui doit trancher en dernier ressort. Son verdict déterminera aux yeux de la FIFA et d’autres organisations internationales partenaires, l’avenir du bureau que dirige Tombi.