camernews-eco

7000 souscripteurs vont libérer 2 milliards FCfa pour créer la micro-banque de la Chambre d’agriculture

7000 souscripteurs vont libérer 2 milliards FCfa pour créer la micro-banque de la Chambre d’agriculture

Janvier Mongui Sossomba (photo), le président de la Chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts (Capef) du Cameroun, vient de révéler que la collecte des fonds entamée en février 2016 en vue de créer une structure de microfinance, a permis de recenser 7000 souscripteurs.  Le montant global des souscriptions des parts dans le capital de la future structure de microfinance de la Capef, apprend-on, atteint 2 milliards de francs Cfa.

A en croire le président de la Capef, la suite du processus de création de cette micro-banque prévoit, dans les prochains jours, l’organisation des assemblées générales régionales. Au cours de celles-ci, seront désignés les représentants des souscripteurs qui participeront à l’AG ordinaire qui aura prochainement lieu à Yaoundé, la capitale. Au cours de cette AG, apprend-on, sera trouvé le nom de baptême de la structure, ainsi que seront mis en place les organes délibérant et exécutif de la future institution de microfinance de la Capef.

Destinée à réduire les difficultés d’accès aux financements des agriculteurs, éleveurs et autres petits exploitants forestiers, l’établissement de microfinance qui sera ainsi créé, soutient la Capef, deviendra un relais sur le terrain pour la banque agricole en gestation dans le pays. Dotée d’un capital initial de 10 milliards de francs Cfa, cette banque publique est attendue depuis 2011.

camernews-eco

camernews-eco