Cameroun : Yaoundé cherche des partenaires et 13,7 milliards FCfa pour lancer une société de transport urbain

La Communauté urbaine de Yaoundé, la super-mairie de la capitale camerounaise, envisage de faciliter les conditions de transport de 3 millions d’habitants de la ville en créant une nouvelle société de transport urbain de masse. Le délégué du gouvernement, Gilbert Tsimi Evouna, a présenté ce projet à des investisseurs réunis à Yaoundé du 17 au 18 mai 2016, dans le cadre d’une conférence économique international.

 

Principal atout pour s’intéresser à ce projet d’un montant total de 13,7 milliards de francs Cfa, a souligné Gilbert Tsimi Evouna, un site et des locaux sont déjà disponibles pour accueillir cette nouvelle compagnie, qui devrait reprendre les locaux de la défunte Société des transports urbains du Cameroun (Sotuc).

C’est sur ce même site qu’exerce actuellement la moribonde société Le Bus, créée il y a quelques années en joint-venture avec des partenaires américains de Transnational automotive Group (Taug), mais qui n’a jamais réussi à poursuivre la mission de la société publique qu’était la Sotuc. Depuis plusieurs mois, les bus de la société Le Bus sont d’ailleurs moins visibles sur les routes de la capitale que dans les locaux de l’entreprise, qui sont devenus un véritable cimetière de ferraille.