Célébration de l’Unité nationale le 20 mai: une pensée à nos Héros martyrs

Par Charly Gabriel Mbock

 

Mes hommages Madame, Bonsoir Monsieur, Demain, 20 Mai 2016, l’Union des Populations du Cameroun (UPC) prendra une part active à la célébration de la fête de la nation, autrement appelée « Fête de l’Unité ». Pour n’avoir reculé devant aucun sacrifice pour que le Cameroun devienne un Etat réunifié et indépendant.

L’UPC s’honore d’avoir porté aussi haut le flambeau de la lutte pour l’accession du Cameroun à la souveraineté internationale.

A l’occasion de cette 44ème célébration, sa Direction invite toutes les femmes et tous les hommes de progrès à dédier une pensée à nos Héros martyrs, Patriotes tombés pour la Nation.

Pour l’UPC, le moment est en effet venu de bâtir enfin un Etat patriote sur les valeurs que ces Héros ont incarnées.

Cet Etat patriote repose sur notre histoire politique dont la réhabilitation, pour notre réconciliation, passe par le Dialogue national.

Par ce Dialogue national en effet, il s’agit de consolider cette unité de la nation dont l’Etat du Cameroun a urgemment besoin pour assumer le Contentieux historique.

C’est pourquoi l’UPC distingue l’unité de l’union.

 

L’unité est statique ; elle immobilise en uniformisant la multiplicité dans l’unicité.

L’union est dynamique ; un processus qui mobilise en valorisant le pluralisme.

L’union peut parfois rechuter dans l’unité. Mais elle ne s’installe jamais dans un monolithisme de pensée ou de parti unique.

Le slogan de l’unité ayant plongé la nation dans l’inertie, seule l’union peut restaurer une dynamique patriotique de créativité.

C’est pourquoi l’UPC appelle au Dialogue national, pour une véritable dynamique d’union.

Bonne Fête de la Nation, Madame,

Bonne Fête, Monsieur,

C’était l’UPC upéciste, pour l’union des Camerounais par le Dialogue national, en vue de la prise en mains du Contentieux historique par un Etat patriote.