Cameroun – Incident du stade omnisports de Yaoundé: Bidoung Mpkatt condamne «les fausses informations pour discréditer l’organisation de la CAN»

Le Ministre des Sports a publié à cet effet un communiqué de presse vendredi 13 mai 2016.

La polémique n’est pas complètement refermée après l’éboulement de terrain meurtrier au stade Ahmadou Ahidjo le 12 mai 2016. Alors que l’incident a tué une personne Bouba Souaré, ouvrier d’Arab Contractors, et blessé grièvement deux autres, le Ministre des Sports et de l’Education Physique (MINSEP) a fait une sortie dans laquelle il fustige le traitement de cette information par certains médias.

Dans le communiqué presse signé à cet effet vendredi, Bidoung Mpkatt condamne «les auteurs des informations erronées distillées par certains médias sur le bilan de cet accident qui n’ont pour but que de porter du discrédit à la dynamique impulsée dans l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de football que le Cameroun abrite dans quelques mois».

Le MINSEP indique que «les équipes de secours des sapeurs-pompiers, de la police et de la gendarmerie, arrivées immédiatement sur les lieux de l’accident ont pu secourir les nommés Ojom Medi et Pasleteck René qui ont été admis à l’hôpital de la CNPS. Leurs vies, d’après les médecins, ne seraient pas en danger», a affirme-t-il.

L’éboulement de terrain est intervenu alors que des ouvriers de l’entreprise égyptienne Arab Contractors levaient des coffrets à l’entrée présidentielle du stade. En plus d’avoir annoncé «l’effondrement d’une partie»du stade en réfection, certains médias ont annoncé deux morts dans le drame. Des informations fausses, tout recoupage fait.

Le ministre, par la même occasion, présente «à la famille si durement éprouvée, les condoléances les plus attristées de l’ensemble des acteurs du mouvement sportif national auxquelles il associe l’expression de sa profonde compassion».