Cameroun: bientôt un espace culturel de l’ethique citoyenne à foumban

En posant la première pierre pour la réalisation de ce projet dans la citée des arts, le Mardi 26 Avril 2016, Dr Adamou Ndam Njoya, premier magistrat municipal de la ville, a réitéré toute l’importance de cette réalisation pour le bien être de la population ainsi que pour la vie de sa formation politique, au cœur de la célébration de ses 25ans d’existence. Un quart de siècle qui se célèbre avec faste et solennité à travers le Cameroun

L’Union Démocratique du Cameroun (UDC) a en effet eu 25ans le Mardi 26 Avril 2016. C’est le 25 Avril 1991 dans la mouvance du multipartisme au Cameroun que l’acte de naissance de cette formation politique a été légalisé. « Ce fut un jour du 26 Avril, nous étions à Yaoundé, que l’Union Démocratique du Cameroun, était admise parmi les formations politiques naissantes était légalisée», se souvient le président National du parti, le Dr Adamou Ndam Njoya. Le coup d’envoi des activités relatives à cet anniversaire a été donné le 25 Avril dernier par une conférence de presse à Yaoundé, à l’effet d’échanger avec les Medias que le président du parti dit personnellement reconnaitre le mérite pour le développement des valeurs Ethiques et Démocratiques d’un pays. C’est donc 24 heures après ce rendez-vous, qu’une autre articulation et non des moindres va être amorcée. Il s’agit de la pose de la première Pierre de l’espace culturel de l’Ethique Citoyenne qui a mobilisé Adhérents et Sympathisants de l’UDC autour de leur leader politique. « Ce jour, 25ans après, en nous réveillant, nous nous sommes dit que cette même joie on va la vivre ensemble aujourd’hui et par la grâce de Dieu, nous sommes là », indique alors le Dr Adamou Ndam Njoya au cours de cette cérémonie, dans un style relax et propre à lui.

Un joyau architectural sur une colline de la paix ?Le complexe qui va abriter le Centre Culturel de l’Ethique Citoyenne est situé à l’entrée de Foumban, peu après le marché du bétail sur la nationale Foumbot-Foumban, sur une colline à droite, opposée à celle qui abrite l’institut des beaux arts. C’est un Amphi de 500 places, qui sera construit à deux niveaux. La superficie du premier niveau est de 830m2 avec un diamètre de 32,5m dont un rayon de 16,25m. Au dessus, une Mezzanine avec loge d’honneur d’une superficie de 415m2, ce qui fait en tout pour la surface totale 1245m2. Le complexe sera constitué d’un bloc administratif : Bureau du Directeur avec un secrétariat attenant, Bureau du secrétaire général, Bureau du Directeur adjoint, Bureau du directeur des affaires financières, Bureau du responsable pédagogique, Bureau du responsable disciplinaire, Salle des enseignants, Salle de réunion, Mini Restau-café, Toilettes ; D’un Bloc Pédagogique : Salles de classe, Bureau du surveillant de secteur, Salle d’informatique et photocopie, Bibliothèque, Cantine, Cour de Rassemblement, Points d’eau ; D’une Salle de conférence : Les loges, les Vestiaires, les Coulisses, Guichets, Magasin, Toilettes publiques, Local technique pour éclairage, Local pour la Régie, Une salle de fête/restauration ; Des Aires de jeux : Gymnase, Terrain de Football, Terrain de Handball, Terrain de Tennis, Terrain de Golf, Aire de Natation, Aire d’Athlétisme, Aire pour jeu de boules ; D’un Jardin Botanique : Pistes de circulations aménagées, Bancs publics, Des Bungalows pour les agents ; D’un Minizoo : Pistes de circulations aménagées, Cages d’animaux, Des Bungalows pour les agents ; Et d’une Infirmerie : Accueil, Salle d’hospitalisation, Pharmacie, Toilettes.

Il est prévu aussi des parkings automobiles, une zone de production d’Energie électrique, et des espaces agricoles. Et au Maire de préciser : « Ça c’est une colline de la paix. C’est la colline de la fraîcheur où les arbres vont monter, et les uns et les autres pourront venir se promener ici ». En réalité, il s’agit d’un espace qui regorge un confort naturel impeccable, une végétation propice au bien être de l’Homme dans toutes ses dimensions