Le stade omnisports de Bafoussam désormais opérationnel

La nouvelle infrastructure sportive a été inaugurée le samedi 30 avril 2016 au cours d’une cérémonie officielle présidée le ministre des Sports et de l’Education physique

 

Le nouveau stade omnisports de Bafoussam a été inauguré le samedi 30 avril 2016 à Bafoussam, dans le département de la Mifi, région de L’Ouest, en présence de l’émissaire de la Confédération africaine de football (CAF).

C’était au cours d’une cérémonie officielle présidée le ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep), Ismaël Pierre Bidoung Mpwatt. Une cérémonie riche en sons et couleurs qui a été marquée par une forte présence de ministres du gouvernement camerounais, des élites de la région, des chefs traditionnels, et bien sûr d’une population venue assister massivement à cette journée solennelle.

D’une capacité de 20 000 places assises, le nouveau joyau construit sur le même modèle que le Limbe Omnisports stadium réceptionné en mars dernier devra accueillir les matches de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 a déclaré le Minsep.

Le Minsep espère que le stade Omnisports de Bafoussam sera homologué dans les prochains jours. Mais cela va dépendre de la Confédération africaine de football (CAF). En attendant que le verdict soit donné, le ministre des Sports et de l’éducation physique se veut déjà rassurant envers l’instance africaine.

 

« Quelles que soient les remarques et les réserves qu’éventuellement vous pourriez formuler, soyez rassuré que le gouvernement portera à temps, des réponses satisfaisantes et efficaces, pour respecter les engagements pris par le chef de l’Etat, relatif à l’organisation des CAN par notre pays », a-t-il assuré Ismaël Pierre Bidoung Mpwatt à Souleymane Magassouba, l’émissaire de la CAF en mission en vue de l’homologation de cette infrastructure sportive, le nouveau stade a été construit selon les normes édictées par la CAF.

La mise en service de ce stade arrive au moment où le Cameroun est engagé dans un vaste chantier de développement des infrastructures sportives, le pays devant notamment accueillir les CAN féminine et masculine en novembre 2016 et en janvier 2019.

Mais à quelques mois de la première échéance, la construction des infrastructures accuse un grand retard.

« Le gouvernement, sous la très haute impulsion du président de la République et la coordination du premier ministre, chef du gouvernement, a mis en place des stratégies et des programmes destinés à doter le Cameroun d’infrastructures à la dimension de ses performances sportives », a indiqué le ministre des Sports avant d’ajouter : « le programme national de développement d’infrastructures sportives continue de se déployer dit-il encore, et sa redynamisation est en cours, en vue de son développement optimal sur le terrain ».

En attendant, la nouvelle arène baptisée « stade omnisports de Bafoussam », accueillera dès cette semaine, les matches du championnat national d’élite de football.