Cameroun : Agriculture , la société allemande Shule Muhlenbau Gmbh livrera trois unités de décorticage à la Semry

Le ministre camerounais de l’Agriculture, Henri Eyébé Ayissi, a procédé le 21 avril 2016 à Yagoua, dans la région de l’Extrême-Nord, à l’inauguration d’une unité de décorticage du riz paddy acquise par la Société d’expansion et de modernisation de la riziculture de Yagoua (Semry), a-t-on appris de bonnes sources. Cette unité d’une capacité de 2,5 tonnes métriques par heure a été livrée par la société allemande F.H. Shule Muhlenbau Gmbh.

 

Selon Marc Samtana, le directeur général de la Semry, deux nouvelles unités de décorticage commandées auprès du même équipementier seront réceptionnées d’ici le mois de juin 2016. Ces équipements auront une capacité de décorticage plus importante : 5 tonnes métriques par heure.

Le coût de ces investissements n’a pas été révélé. Mais, l’on se souvient que la Semry fait partie des unités agro-industrielles publiques ayant reçu, au cours de l’année 2015, une enveloppe globale d’un peu plus de 6 milliards de francs Cfa au titre de «ressources de réhabilitation». Ces financements étatiques devaient permettre de réaliser les projets contenus dans «les contrats plans» signés avec l’Etat, avait précisé le gouvernement.

Pour rappel, la production de la Semry oscille entre 70 000 et 80 000 tonnes par an, sur une demande nationale estimée à 300 000 tonnes. En plus, apprend-on, à cause du manque d’unités de transformation, presque 90% de la production de la Semry est exportée sous la forme de riz paddy (riz non décortiqué) vers le Nigéria voisin, ce qui raréfie le riz camerounais sur le marché local.