Lions indomptables : Alexandre Belinga reste en poste

Le processus de succession de Volker Finke presque à reprendre !

 

A un mois de la reprise des éliminatoires de la Can Gabon 2017 de football, l’équipe nationale de football est toujours sans entraineur titulaire. Alain Giresse, le choix de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a du mal à se libérer de ses engagements contractuels avec la Fédération malienne de Football (Femafoot)

Alexandre Belinga, l’entraineur par intérim des Lions indomptables de football, partira ou ne partira pas ? L’avenir se chargera de donner une réponse appropriée à cette préoccupation de nombreux amateurs du sport roi camerounais. Mais, pour l’instant, tout porte à croire que l’ex adjoint de Volker Finke, l’entraineur principal limogé en octobre 2015, est celui qui conduira le staff technique de la sélection nationale fanion lors de la double confrontation Cameroun contre Afrique du Sud,  le 26 mars 2016 au nouveau stade omnisport de Limbe et Afrique du Sud contre Cameroun le 30 mars 2016 à Johannesburg pour le compte des 4e et 5e journées des éliminatoires de la Can Gabon 2017. Depuis la semaine dernière, Alexandre Belinga et ses collaborateurs ont reçu de la Fécafoot, le feu vert pour apprêter la liste des joueurs à convoquer dans la perspective des deux prochains matches des Lions indomptables. Les -convocations doivent parvenir aux clubs des internationaux présélectionnés au moins deux semaines avant la date prévue pour le stage préparatoire. Ces échéances ont remis dans le jeu, l’intérimaire Alexandre Belinga qui avait lui-même annoncé la fin de sa mission après avoir qualifié en novembre 2015 les Lions indomptables au 3e tour des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018 au détriment du Niger. Au lendemain du limogeage du technicien Allemand Volker Finke, le gouvernement, par la voix Pierre Ismaël Kpwatt, le Ministre des sports et de l’éducation physique, avait donné à Tombi A Roko, le président de la Fécafoot, trois mois pour mettre un terme à la période transitoire à la tête du staff technique des Lions indomptables en recrutant le successeur de Volker Finke. Le délai à expirer sans que l’on ne sache l’identité du nouvel entraineur en chef de la sélection fanion du Cameroun.  Le processus de désignation du successeur de Volker Finke, lancé il y a deux mois, est pourtant parvenu à son terme. Sur plus de 250 postulants, la Fécafoot et sa tutelle, le ministère des sports ont conjointement jeté leur dévolu sur le français Alain Giresse. Sollicité pour son avis préalable, le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, avait validé le choix de Bidoung Kpwatt et Tombi A Roko. Mais la venue d’Alain Giresse dans la tanière des Lions indomptables tarde à être officialisée, à cause d’un contrat de travail qui lie depuis un an et ce jusqu’à la fin de la Can Gabon 2017, la Fédération malienne de football et Alain Giresse, entraineur des Aigles, surnom de l’équipe nationale du Mali. A cause des arriérés de salaire et diverses indemnités, le technicien français avait menacé de démissionner de son poste au mois de novembre dernier. Pendant les fêtes de fin d’année 2015, il était entré en contact avec les responsables de la Fécafoot à Paris en France pour proposer ses services au sein de l’encadrement technique des quadruples champions d’Afrique. Alors que les tractations entre les deux parties sont sur le point d’aboutir, le gouvernement malien, qui a entretemps épongé les arrières de salaire du technicien français, menace de trainer ce dernier en justice s’il abandonne les Aigles du Mali. Un procès en perspective qui a refroidi la Fécafoot.

Alain Giresse est-il encore dans la course pour la succession de Volker Finke ? A défaut d’avoir l’ancien milieu de terrain international des Bleus, les autorités camerounaises vont-elles reprendre le processus de recrutement d’un nouvel entraineur ou alors vont –elles repêcher un autre candidats de la short list, constituée notamment du serbe Milovan Rajevac, des français Hervé Renard, Didier Six ou du camerounais Joseph Marius Omog ? On pourrait avoir les réponses à ces préoccupations ce lundi à la faveur de la conférence de presse sur les programmes des Lions indomptables que donne Tombi A Roko.