Cameroun: L’Union de Douala remporte le match d ouverture de Ligue 1 de football dans un stade traversé par l’ombre du Canon de Yaoundé

En présence d’une foule des grands jours et sous un temps ensoleillé au stade de la Réunification de Douala, l’ Union de Douala a gagné devant Dragon de Yaoundé, le match d’ouverture de l édition 2016 du championnat professionnel Ligue 1 de football.

 

Union de Doula vs Dragon de Yaounde – 30/01/2016

Les deux équipes se sont expliquées ce samedi après-midi à partir de 15h30. Sans complexe, c’est la modeste formation de Dragon qui ouvre très tôt le score à la 3e mn par Donald Mimong, à la suite d’une mésentente entre les défenseurs du club adverse. Avant la pause, l’Union de Douala, vice-champion en titre, réussira à remettre les pendules à l’heure grace à une action personnelle de son attaquant Pangop Franck à la 27e mn. Le même joueur va signer le premier doublé de la saison en tuant le match à la 73e mn pour un score final de 2 buts à 1.

 

Union de Douala vs Dragon de Yaounde – 30/01/2016

Avant ce match inaugural, le public qui a effectué le déplacement a vécu dans la cuvette de Bepanda, une ambiance surchauffée au cours de laquelle sport et musique ont fait bon ménage. L’artiste Coco Argentée, Guest star de circonstance, a contribué aussi à agrémenter cette rentrée des compétitions professionnels nationales. Il y a aussi eu le défilé des pencartes avec les noms des 18 clubs engagés dans ce championnat de Ligue 1. La pencarte portant le nom Canon de Yaoundé n’a pas laissé indifférent le public. Selon Richard Tong, responsable de la Ligue de football professionnel du Cameroun, un dossier d’affiliation du Canon Sportif a été déposé hier au siège de la Lfpc à Yaoundé. A en croire ceux qui ont déposé le dossier, le club phare du quartier Nkoldongo est désormais en règle. Les dirigeants de la Lfpc ont donné rendez-vous lundi prochain pour réexaminer le dossier Canon de Yaoundé.

La première journée entamée ce samedi se poursuit demain dimanche après midi.

 

Unionde Douala vs Dragon de Yaounde – 30/01/2016