Electricité : au Cameroun, l’entreprise de patrimoine prévoit d’investir 65 milliards FCfa en 2016

Electricity Development Corporation (EDC), l’entreprise de patrimoine dans le secteur de l’électricité au Cameroun, s’est doté d’une enveloppe budgétaire destinée aux investissements et au suivi de projets, d’un montant de 65,6 milliards de francs Cfa pour le compte de l’année 2016, a-t-on appris dans un communiqué officiel ayant sanctionné le conseil d’administration de l’entreprise tenu le 21 janvier dernier.

Parmi les projets que conduira EDC cette année, l’on retrouve l’achèvement des travaux de construction du barrage réservoir de Lom Pangar, le plus grand jamais construit dans le pays, dont la livraison est prévue pour juillet 2016 ; ainsi que la construction d’une usine de pied d’une capacité de production de 30 MW. Est également prévu cette année, le lancement des travaux de construction d’une ligne de transport d’électricité longue de 120 Km, afin d’alimenter les villages de la région de l’Est en électricité.

Tombés dans l’escarcelle d’EDC au cours de l’année 2015, à la faveur d’une convention de rétrocession signée avec Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité, les barrages réservoirs de Mapé, Bamendjin et Mbakaou seront également gérés par l’entreprise publique de patrimoine à partir de cette année.