Lancement de la rentrée culturelle 2016 au Cameroun

La première journée culturelle et artistique de 2016 s’est ouverte mardi avec une conférence-débat sur la contribution de la culture à l’édification du Cameroun émergent

 

Le ministre des Arts et de la Culture (Minac), Narcisse Mouelle Kombi, a lancé mardi, 19 janvier 2016, la première journée de la rentrée culturelle 2016. Le programme s’est ouvert à Yaoundé, avec une conférence débat portant sur la contribution de la culture à l’édification du Cameroun émergent.

« Cet évènement inédit s’inscrit dans une nouvelle dynamique qui vise à redonner à la culture camerounaise ses lettres de noblesse, en réunissant la grande famille artistique autour des valeurs communes », a indiqué Narcisse Mouelle Kombi dans une interview publiée dans le quotidien national ce mardi, 19 janvier 2016.

 

Narcisse Mouelle Kombi, le ministre des Arts et de la Culture du Cameroun

Au menu des activités du programme étalé sur quatre jours, des journées portes ouvertes au Archives national ; une exposition collective d’arts plastiques au monument de la réunification et des projections cinématographiques.

Une soirée patrimoniale est également prévue au Centre culturel camerounais dans le cadre des activités de la rentrée culturelle et artistique au Cameroun. Il est question de présenter le savoir-faire national. Cela passera par la présentation des coiffures, de l’art culinaire, des danses et des contes du terroir.

Durant l‘année 2016, le Minac devra entreprendre de nombreuses autres actions pour valoriser la culture camerounaise. Il s’agit selon lui, de trouver des voies et moyens supplémentaires pour améliorer les conditions de vie et de travail des artistes camerounais ; d’assainir le secteur des droits d’auteur et des droits voisins et d’évaluer le fonctionnement du compte d’affectation pour le soutien de la politique culturelle. Lequel compte a été mis en place par le président de la république, Paul Biya.