Can 2019 : La priorité du MINDHU

La construction des sites sportifs est l’une des grandes actions de Jean Claude Mbwentchou au cours de l’année 2016.

Les Coupes d’Afrique des nations (Can) féminine (novembre 2016) et masculine (2019) que le Cameroun va abriter, induit de grands chantiers dans le domaine du développement urbain. Ainsi, la réalisation des projets structurants, la mise en œuvre des études en vue de la réhabilitation des voies d’accès aux stades et aux équipements hospitaliers et hôteliers à Douala, Buea, Bafoussam, Garoua, Foumban, l’achèvement de la construction de la voie d’accès au stade omnisport de Limbé dont la fin est prévue en mai 2016 sont autant de projets qui incombent en partie au ministère de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu).

C’est d’ailleurs dans ce sens que le Minhdu, Jean Claude Mbwentchou a indiqué que l’année 2016 est décisive. «Ce nouvel exercice est singulier. Car, la dotation budgétaire du ministère connaît un bond historique s’élevant précisément à 177 579 000 000 Fcfa, soit une augmentation de 74 352 800 000 Fcfa en valeur absolue […] par rapport à l’exercice 2015», a précisé M. Mbwentchou, le 14 janvier dernier, lors de la cérémonie de présentation de vœux dans son département ministériel. Il a par ailleurs invité les uns et les autres à plus d’ardeur au travail pour «la transformation positive de nos villes». Des recommandations qui venaient en complément au message des fonctionnaires de ce ministère à l’endroit du maître de céans et du secrétaire d’Etat auprès du Minhdu, Marie Rose Dibong.

Par la voix de leur représentant, ils ont dressé le bilan de l’année 2015. Comme réalisations, on peut citer «le démarrage effectif des travaux de construction de la voie d’accès au stade omnisport d’Olembé sur un linéaire de 4,5 Kilomètres et l’aménagement des parkings autour du futur stade. Le taux d’avancement de ces travaux est de 20%. Les voies principales des quartiers de Mvog-Ada et Essos, d’un taux d’avancement de 18,10%», a énuméré Ahmadou Sardaouna, secrétaire général au Minhdu et porte-parole des employés pour la circonstance. Ce dernier n’a pas hésité à présenter les doléances du personnel, à savoir le renforcement du parc automobile, le renforcement des capacités des comptables matières, la revalorisation des primes de rendement. Des réclamations bien accueillies par le Minhdu qui a annoncé la signature des documents en vue de la majoration des indemnités de rendement.

La cérémonie de présentation de vœux a été également l’occasion pour la remise de décorations à deux employés du Minhdu et de la mise à la retraite de 24 personnels. Cependant, pour mener à bien les défis énumérés par Jean Claude Mbwentchou, il est important de tirer des leçons des échecs passés. Ainsi, la prorogation des délais de livraison des chantiers, les lenteurs administratives qui sont récurrents dans le domaine, peuvent constituer des freins à la réalisation des «grands projets structurants». D’ailleurs, le Minhdu a souhaité voir la construction des 1000 logements sociaux terminés d’ici le premier semestre de l’année 2016.