Cameroun – SUD,Minette Libom li Likeng retourne au seigneur.

C’est à l’occasion de la célébration œcuménique qui s’est tenue le 16 janvier dernier au complexe multisports de Nko’ovos à Ebolowa devant un parterre de fils et filles de la région, des amis et autres membres du gouvernement officiée par un collège de pasteurs.

L’esprit de cette cérémonie trouve son fondement dans le livre de Luc  au chapitre 17 du onzième verset au dix-neuvième. Pour l’officiant du jour le révérend pasteur Ebo’o Zambe Félix dans son exégèse a mis en exergue l’histoire des dix lépreux que Jésus avait guéri en Samarie lorsqu’il allait à Jérusalem. L’un d’eux se voyant guéri revint sur ses pas, glorifiant dieu à haute voix tel est le désir de Minette Libom Li Likeng pour rendre cette grâce à son dieu, et par la même occasion témoigner sa reconnaissance à Paul Biya pour sa nomination au poste de ministre des postes et télécommunications. Pour l’élue du jour, c’est une marque de gratitude envers celui qui a accompli cette volonté divine pour que je puisse travailler à ses côtés comme ministre de la république. Cette acceptation dans sa stratégie gouvernementale avec le décret du 02 octobre 2015 mérite d’être témoignée haut. A cet effet, nous louons l’éternel et acclamer ses hauts faits car, il a fait pour nous des merveilles. Comment ne pas exprimer ce sentiment de reconnaissance pour cette distinction, et grosse marque de confiance. C’est un témoignage d’humilité face à dieu qui crée, nous affecte un destin, oriente nos trajectoires, guide nos vies, illumine nos chemins. Une humilité qui va à l’endroit de la plus haute autorité qui dans son insondables pouvoir discrétionnaire, nous a choisie ce 02 octobre 2015, pour faire partie de ceux qui l’accompagnent dans son exaltante tâche de bâtir un pays démocratique et prospère. Une modeste pierre parmi tant d’autres insérées dans l’édifice en construction, au cœur du chantier de l’émergence, il s’agit d’une reconnaissance à l’engagement. Selon elle, cette mission est une grande œuvre et comme toute grande œuvre est une œuvre de foi. Comme toute force vient de dieu, c’est à travers des chants d’adoration et de louange que des milliers de personnes qui ont effectué le déplacement au complexe multisports de Nko’ovos ont tenu à témoigner tous ces bienfaits de dieu.

minette_libom_likeng_ebolowa_admire_buste

Profitant de ce plateau, en posture de représentant des élites du Sud,  Jacques Fame Ndongo dans son discours assimilable à un  début d’une campagne électorale pour le candidat du rassemblement démocratique du peuple Camerounais (rdcp) étale les réalisations du renouveau. Il reconnait que le développement du pays tout entier vient de l’homme du 06 novembre 1982. A cet effet, le remercier n’est pas trop tôt, parce que ses œuvres parlent d’elles mêmes. Selon le minsup, sur le plan politique, la région du Sud et la large majorité des militants du rdpc sont pour la candidature de  Paul Biya en 2018 à l’élection présidentielle car, c’est dieu qui choisit. Le ministre est au service de tous les Camerounais, et nous remercions Paul Biya d’avoir choisi notre fille. Après Isabelle Bassong, Minette Libom Li Likeng est la deuxième  femme de la région du Sud à faire partie du gouvernement depuis le gouvernement autonome du Cameroun. De son nom de jeune fille Mendono Awoumvelé Minette, cet inspecteur principal de douanes hors échelle et major de sa promotion à l’Enam est socialement, discrète, affable et profondément chrétienne. Le Sud a tenu à s’exprimer pour cette promotion à l’endroit d’une fille de la Mvila précisément de Ndjong Ngôto sur la route d’Ebolowa- Akom 2. Pour Henri Ze militant du rdpc, fils de la Mvila, c’est l’ensemble de la région qui est honoré, c’est la gente féminine qui est célébrée. A cet effet, des présents lui ont été offerts par l’ensemble des élites de la région pour immortaliser cet instant. Sa famille par alliance a effectué le déplacement du Nyong et Kellé natal de l’époux pas avec les mains vides mais pleine de présents pour assister à cette célébration au rythme de l’assiko qui a émerveillé pas mal de personnes qui ont effectuées ce déplacement.