Cameroun/Turquie – Football: A cause des retards de salaire, Stéphane Mbia pourrait résilier son contrat avec Trabzonspor

le capitaine des Lions Indomptables réclame pour une séparation à l’amiable avec le club turc, la somme de deux millions d’euros (environ 1 milliard 300 mille Francs CFA).

L’aventure de Stéphane Mbia, capitaine des Lions Indomptables au club turc de Trabzonspor pourrait tourner court. A cause des retards de paiement de salaire et des primes, le Lion Indomptable pourrait quitter dès cet hiver, cette formation qui traverse une crise financière sans précédent.

Selon le média turc ‘hurriyet’, l’international camerounais aurait demandé une séparation à l’amiable à ses dirigeants. Une opération qui devrait coûter deux millions d’euros à ce club, soit environ 1 milliards 300 mille Francs CFA. Au terme d’une rencontre tenue ce jeudi 31 décembre 2015, le nouveau président de Trabzonspor, Muharrem Usta, pour calmer le jeu, aurait proposé aux représentants du joueur, une avance de 850 mille euros (552 millions 500 mille Franc CFA).

Arrivé dans cette équipe l’été dernier en provenance du FC Séville en Espagne, Stéphane Mbia avait paraphé un contrat de trois ans pour un salaire annuel de 3 millions d’euros soit 1 milliard 950 millions de Franc CFA. Mais quelques mois seulement après le début de l’aventure, le club éprouve de sérieuses difficultés à honorer ses engagements. Plusieurs autres cadres du club, supportant mal cette situation désastreuse, ont déjà plié bagages depuis le mois de novembre. C’est le cas du portugais Jose Bosingwa, sous contrat jusqu’en 2016, de Kévin Constant, sous contrat jusqu’en 2018 et de l’algérien Carl Medjani.

En plus de Stéphane Mbia, il est possible qu’Oscar Cardozo ou encore Luis Pedro Cavanda, d’autres stars du club quittent cette écurie qui avait mené un mercato plutôt intéressant à l’intersaison.

A cette situation financière inconfortable, s’ajoutent des résultats sportifs peu flatteurs. A la trêve, le club est classé 9ème avec 24 points, à 17 longueurs du leader Bésiktas.

En cas de résiliation effective de son contrat avec Trabzonspor, il est possible que plusieurs clubs qui convoitaient Stéphane Mbia, l’été dernier en Angleterre, en Italie, en Espagne et dans les pays du Golfe, reviennent à la charge. Cette fois là, lors des négociations, le capitaine des tricolores aura l’avantage d’être libre de tout contrat.