Cameroun :arbre de noël , le pr Maurice kamto offre un festin à 350 enfants

Le siège du Mouvement Pour la Renaissance du Cameroun (MRC) sis au quartier Odza à Yaoundé s’est avéré étroit devant le déploiement important des délégations d’enfants venues des 7 Arrondissements de la capitale politique Yaoundé.

Le Président du MRC, le Pr Maurice Kamto qui vient de procéder le 23 Décembre 2015 à la remise d’importants cadeaux à 350 enfants des 7 arrondissements de Yaoundé à raison de 50 par arrondissements aura profité pour rappeler à ces futurs acteurs de la vie socio-politico-économique du Cameroun les principes républicains qui semblent jusqu’ici déjà échapper à certains acteurs politiques de part leurs agissements.

C’est ainsi que dans un ambiance d’école, le Pr Maurice Kamto commencera la cérémonie par l’intonation de l’hymne national. Après cet intermède, il va s’atteler à entretenir ses amis, tous-petits, du jour mais pour la vie sur la symbolique de cet hymne qui retrace l’unité et qui renseigne sur la lutte coalisée contre le tribalisme et la discrimination tribale. « Vous les enfants du Mfoundi, Vous les enfants de Yaoundé. Nous avons voulu que vous vous retrouviez tous sans tenir compte d’où vous venez parce que vous êtes fils et filles d’une même mère et d’un même père. Votre père c’est le Cameroun et votre mère le Cameroun. Car vous allez à l’école et c’est l’école de la république. Là bas vos devez apprendre à vous connaitre et à vous aimez. » déclarera-t-il pour attirer l’attention des enfants sur l’obligation d’aimer son prochain. Dans la foulée de cet élan de cœur, les nombreux enfants venus de plusieurs quartiers de la ville de Yaoundé avoueront être contents de cette ambiance d’avant fête qui leur rappelait les réjouissances au sein de leurs établissements.

Aujourd’hui ces enfants devront très certainement se rappeler ces paroles d’unité qu’ont prononcé le Pr Maurice Kamto à leur encontre. Le MRC faisant ainsi face depuis des mois à une campagne de tribalisme de la part du RDPC à même vu la transposition de cette volonté accentuée du RDPC et de certains militants en lice pour les postes à la section du parti de Yaoundé 2e « expulser » une certaine tribu de la liste finale sous pretexte qu’il n’avait pas de « droit » dans un environnement de pré-campagne. En ligne de mire, d’après des sources, très probablement des bourrages massifs d’urnes qui ne pourraient beneficier de la complicité « d’étrangers » mais d’alliés limitrophes pour justifier le prochain hold-up électoral.

Ainsi, après la dernière rencontre programmée pour annoncer une plainte déposée contre des officiers en service à l’Hémycicle de Ngoa-Ekelle pour des agressions physiques sur les militants du MRC venus pacifiquement distribuer des tracts, le Pr Maurice Kamto pose encore un autre acte citoyen, signe de la démonstration de la montée en puissance du MRC qui voudrait parce message adressée aux enfants pour l’unité et démentir au passage les allégations qui taxent ce parti de parti politique régionaliste. Les futures batailles électorales s’annonçant de grands challenges, la victoire dans les urnes elle n’est pas encore gagnée. Just Wait and See.