L’islamisme contre Le Christianisme, qui va gagner cette sale guerre?

Une nouvelle ère géopolitique s’ouvre dans notre monde, monde jusqu’ici dominé par ceux qui détiennent l’arme nucléaire et autres, porte-avions etc – ils ne sont pas nombreux à être dans cette situation.
Les guerres militaro-civiles dont les sièges sont les espaces géopolitiques contrôlés par la religion Islamique prennent de plus en plus en ampleur et augmentent en escalade de la violence.Il y a d’un côté une guerre pour Dieu et de l’autre une guerre pour la domination et l’argent.Il s’agit pour l’occident de contrôler le Proche et Moyen-Orient ,et pour l’état Islamique et autres,de se défaire du joug de l’occident éternel prédateur économique et culturel et pour cela,ils usent de tous les moyens légaux et illégaux dont le térrorisme.Une civilisation un modèle,tel est le crédo des néo-conservateurs et autres fondamentalistes euro et américanocentriques; une civilisation universelle sous le joug de l’islam retorque le camp d’en face.

L’ISLAM, LA CHOSE QUI CACHE SEXE DES « ANGES »?

En conversation avec deux réfugiés Iraniens aux niveaux académiques très appréciables avec qui j’évoquai la question de l’islamisme radical comme motif de ségrégation réligieuse,de guerre et d’exclusion sociale depuis l’arrivée des fondamentalistes au pouvoir en Iran,et récemment celle d’Erdogan en Turquie,il me fut dit qu’il y a pas d’islamisme radical mais plutôt d’instrumentation de l’Islam à de fins politiques.L’Islam seul peut rasssembler le monde arabe et arabo-musulman autour d’une seule cause commune me dirent-ils,et les fondamentalistes  engagés en politique l’ont bien compris .Dans un autre sens,qu’est ce qui peut justifier l’invasion des pays arabo-musulmans par les armées occidentales chrétiennes? Qu’est ce qui légitimise ces invasions militaires si ce n’est par ailleurs le souci de conserver un certain libertinage civilisationnel et d’imposer son modèle économique et politique pour le bien du marché?

Le monde occidental est à l’opposé du monde musulman – presque tout les sépare.La femme voilée et couverte de son niquab est vue en occident comme une femme esclavagisée et entièrement soumise dans un monde où on parle de plus en plus de l’émancipation de la femme et de sa libération totale et définitive; alors que l’autre côté,on évoque d’avantage sa soumission.Ici l’homosexualité est une règle alors que là-bas c’est un crime; Ici on lutte pour son bien-être économique alors que là-bas on se bat pour ses 72 Vierges; ici on parle désormais du droit de disposer entièrement de son corps et même de marcher nu,en ville comme sur la plage – ce qui ailleurs est vu comme une profanation du dogme réligieux ,voire même,une insulte à Allah le prophète.Et si l’islamisme radical était un moyen de pression politique pour la libération du monde musulman? Devons-nous désormais inscrire la charia et la lapidation dans le régistre des sentences de la normalité? La guerre déclarée par le monde judéo-chrétien au monde Arabo-musulman sera longue,très longue même, d’autant plus que quand le réligieux s’y mêle,seul dieu en personne peut sonner la fin de la récréation et disons-le très clairement,jésus n’est pas le dieu des musulmans,mais celui des Chrétiens.Khadafi et Sadam Hussein étant tués,Assad sur le point de tomber puisque affaibli,qui stoppera donc la montée Djihadiste dans le monde? Seul l’avenir le dira.