L’Etat camerounais relève de 50% les frais de timbres pour les passeports, à 75 000 FCfa

Les citoyens camerounais désirant se faire établir un passeport ordinaire à partir de janvier 2016, devront débourser 75 000 francs Cfa au titre de frais de timbres, contre 50 000 francs Cfa par le passé. C’est ce qu’indique la loi de Finances 2016, en cours d’adoption par le Sénat.

Selon les autorités camerounaises, cette augmentation vise à pourvoir au gouvernement les moyens nécessaires pour moderniser et sécuriser ce document d’indentification et de voyage.

C’est la 2ème fois que les frais de timbres pour passeports sont renchéris au Cameroun, au cours des 15 dernières années. Ils sont ainsi successivement passés de 30 à 50, puis 75 000 FCfa.