Genny Feudji Mvengou, Une étoile est née

A seulement 22 ans, elle a été désignée meilleure joueuse des plays offs de handball.

Sa mine réservée, son visage juvénile et son petit gabarit traduisent mal son volume de jeu et son importance pour son club, le TKC. Mais les spécialistes de la discipline ne s’y sont pas trompés en la désignant « meilleure joueuse » des play-offs. « Elle a été régulière dans son jeu et a apporté beaucoup de présence et d’activité. Tous les ballons passaient par elle et elle a su faire face à cette responsabilité », résume Jean-Marie Zambo, entraîneur de la sélection nationale dames de handball. La demi-centre est présélectionnée depuis deux ans pour les regroupements de l’équipe nationale auxquels elle prend part régulièrement. Mais, la joueuse de TKC n’a pas encore eu l’opportunité de s’imposer en sélection nationale et de prendre part à une compétition d’envergure sous les couleurs nationales.

La raison ? « Moins de maturité que ses concurrentes au poste », apprend-on du sélectionneur Jean-Marie Zambo qui est cependant optimiste sur ses chances de la voir s’imposer, grandie par ses récentes performances. « Je voudrais remercier mes coéquipières et mes parents qui ont accepté que j’ai une carrière sportive », confie la lauréate. Passionnée de sport, elle s’est orientée vers le handball, ses géniteurs étant réticents à la voir jouer au football. Sociétaire de TKC depuis trois ans, Genny Feudji Mvengou compte bien gagner ses galons en sélection nationale, ragaillardie par cette récompense. Elle est, par ailleurs, étudiante en master 1 en monnaie banque et finance à l’université de Yaoundé II-Soa.