Cameroun : Yaoundé et Douala parmi les 74 villes africaines «à fort potentiel de croissance inclusive»

Selon l’édition 2015 de l’indice de croissance des villes africaines rendu public le 2 décembre dernier par le géant mondial des solutions de paiement MasterCard, Yaoundé et Douala, respectivement capitale politique et économique du Cameroun, figurent parmi les 75 villes africaines possédant un fort potentiel de croissance inclusive.

Seules villes de l’Afrique centrale à figurer sur ce classement avec Kigali, la capitale rwandaise, les deux capitales camerounaises arrivent cependant loin derrière Maputo (Mozambique), Casablanca (Maroc), Lagos (Nigeria), Abidjan (Côte d’Ivoire) et Dar es Salam (Mauritanie), qui constituent le quinté de tête du MasterCard African Cities Growth Index 2015.

Ce classement qui distingue les grandes, moyennes et petites villes du continent africain, apprend-on, prend en compte des critères tels que le PIB par habitant, l’accès à l’électricité et à l’eau pour la population urbaine, la santé, l’éducation, la bancarisation des citoyens, la participation des investissements directs étrangers (IDE)  dans le PIB ou encore la croissance des dépenses des ménages.