Cameroun:Guinness et Giz équipent 4 Mairies et 13 communautés en points d’eau potable

Le projet dénommé « Water of life », et signé le 04 décembre dans la capitale, concerne les communes de Ayos, Bamendjou, Koutaba et Nkong-Zem. Les deux partenaires au développement déboursent 108 millions francs Cfa.

Afin de pallier le déficit en eau potable au Cameroun, Diago Guinness Cameroun et la Deutsche Gesllchaft für Internationale Zusammenarbeit (Giz) GmbH, se sont mis ensemble « pour un meilleur accès à l’eau et à l’hygiène en zone rurale ». Le projet du reste baptisé « Water of life », apprend-on, est une initiative du groupe Diago. Ledit projet, laisse entendre le dossier de presse y relatif, entre dans le cadre du Partenariat de développement avec le secteur privé (Dpp) de la Giz.

A en croire Jeanne Nji, Sustainable manager de Guinness Cameroun qui a assuré la présentation du projet, « Ce partenariat vise à confirmer la dimension citoyenne du Groupe Diago et de la Giz qui manifestent concrètement leur solidarité au peuple du Cameroun dans cette conjoncture sécuritaire critique ». Le binôme Dpp Giz/Guinness Cameroun, fait-on savoir, vise principalement l’accès à l’eau et aux services d’hygiène dans 13 localités de quatre communes des régions de l’Ouest et du Centre.

Le déploiement des ouvrages lui implique : la construction des infrastructures de mobilisation et de distribution de l’eau potable adaptées à chacune des localités bénéficiaires, l’amélioration de la gouvernance locale en termes des services d’eau et d’assainissement, la mobilisation communautaire incluant les écoles pour des comportements plus sains en matière d’hygiène et salubrité. Guinness affirme-t-on, pour sa longue expérience en fourniture d’eau

potable, va assurer le rôle de maître d’ouvrage, tandis que Giz, l’autre partenaire au projet « Water of life », assumera les fonctions de maitre d’œuvre. Pas en reste dans la division du travail, selon Mme Jeanne Nji, le ministère de l’Eau et de l’Energie (Minee), va manœuvrer dans le rôle de conseiller technique, à travers ses délégations départementales.

Au rang de ces localités qui bénéficient de la politique citoyenne de Diago Guinness Cameroun et de Giz Cameroun, les localités de Abeng Nnam (entendez, pays merveilleux), Lembe, Ngolebomo, Nkoloboudou et Tom dans la commune d’Ayos, région du Centre. Pour ce qui de la région de l’Ouest qui s’offre deux communes bénéficiaires du projet « Water of life », se trouvent : la mairie de Bamendjou, avec les localités de Tefang et Tchu. Quant à sa sœur de Koutaba, les localités de Koutaba léproserie, Nkoundja, Pondimoun, Koutie, Balefé, Nkong-Zem et Sa’akia, seront inondées d’eau potables par Giz et Guinness Cameroun.

Bon vent à ce projet de deux ans que d’aucuns espèrent voir se pérenniser, et s’étendre à d’autres communes du pays.