53,4 milliards FCFA d’Eximbank China pour un projet d’alimentation en eau potable de neuf villes camerounaises

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a signé le 16 mars 2018, un décret habilitant le ministre de l’Economie, Alamine Ousmane Mey, à conclure pour le compte du Cameroun, un prêt de 53,4 milliards de francs Cfa, pour la réalisation de la phase 2 du projet d’alimentation en eau potable de neuf villes camerounaises.

Ce nouveau financement, qui sera probablement signé au cours de la visite que le chef de l’Etat camerounais entame en Chine, dès le 22 mars, vient porter à près de 110 milliards de francs Cfa, la contribution d’Eximbank China dans ce projet, dont la première phase avait englouti quelque 56 milliards de francs Cfa.

Pour rappel, au Cameroun, à peine 40% de la population a accès à l’eau potable. Même à Yaoundé, la capitale du pays, il n’est pas rare que les populations passent des jours entiers avec les robinets à sec, à cause des difficultés d’approvisionnement de la Camerounaise des eaux (CDE), la société d’affermage, dont les actifs viennent d’être transférés à la Camwater, l’entreprise publique de patrimoine.

BRM