camernews-Benskin

35 « bendskineurs » interpellés après les émeutes de Bertoua

35 « bendskineurs » interpellés après les émeutes de Bertoua

Ils sont soupçonnés d’avoir perpétré des actes de vandalisme sur le patrimoine de la communauté urbaine, le 21 janvier 2014.

L’enquête ouverte au lendemain des actes de vandalisme enregistrés dans la ville de Bertoua livrent ses premiers secrets. A la date du 27 janvier 2014, on compte 35 suspects ont été interpellés, par les forces de maintien de l’ordre.

Ces 35 « bendskineurs », selon des sources policières, seraient directement impliqués dans ces violences. On se rappelle que des vandales ont saccagé le patrimoine de la communauté urbaine, le 21 janvier 2014 : véhicules, camions, niveleuses, vitres brisées, portes cassées, plus de 20 motos gardées en fourrière volées… si certains sont passés aux aveux complets, d’autres continuent à nier leur implication dans ces actes de vandalisme. Aux dernières nouvelles, ils ont été déférés au parquet.

Selon des enquêteurs, ils ont été interrogés sur les mobiles de leurs actes. Ceux des motos-taximen qui ont choisi la ligne de défense de nier tout en bloc, ont été confondus par des images prises lors de l’opération de saccage, aussi bien par la presse locale que par les soins de la police.

Rappelons que c’est dans la journée du 21 janvier, certains moto-taximen ont observé un mouvement d’humeur, en paralysant la ville. Les émeutes ont provoqué des saccages des biens publics et du patrimoine de la communauté urbaine.

Il a fallu l’intervention énergique des forces de maintien de l’ordre pour ramener le calme et disperser les émeutiers à l’aide du gaz lacrymogène. Le préfet du Lom et Djerem, avait prescrit une enquête judiciaire qui suit son cours et des arrestations de tous ceux qui seraient impliqués dans ce coup. Et d’intensifier le contrôle des badges et chasubles, flanqués de numéros conséquents. Et tout contrevenant devrait s’attendre à des sanctions exemplaires. Après les émeutes, c’est le temps des sanctions.

camernews-Benskin

camernews-Benskin