camernews-Francs

250.000 f.cfa pour le Visa

250.000 f.cfa pour le Visa

C’est la somme réclamée par le contrôleur régional des finances de l’Adamaoua aux entrepreneurs de la région.

Jeudi 04 décembre 2015, des entrepreneurs de la région ont déposé une plainte de dénonciation contre Adjalawol Mvondo, le contrôleur régional des finances de l’Adamaoua pour escroquerie et corruption. Ils l’accusent d’exiger la somme de 250.000 F.Cfa par entrepreneur pour le visa sur les engagements financiers de l’état dans les projets en cours d’exécution. Selon les plaignants, « dans le cadre de l’exécution du Bip et autres projets dont les engagement ont été arrêtés le 30 novembre 2015. Les traitements par machine informatique étant suspendus. Seul le contrôleur régional a qualité de viser nos engagements de manière manuelle. C’est pour cela qu’il exige que chacun de nous doit verser la somme de 250.000 F.Cfa pour apposer sa signature » écrivent les signataires de la lettre au gouverneur de l’Adamaoua.

Selon Mouhamadou Idrissa, le porte-parole des entrepreneurs l’objectif pour eux est de mettre fin à la corruption et l’arnaque dont ils sont victimes au contrôle régional des finances de l’Adamaoua. « Nous voulons que cela cesse. S’il y a des frais à payer que des reçus nous soient délivrés. Les menaces téléphoniques de ce monsieur à notre encontre aussi » a lâché Mouhamadou Idrissa, lors de la rencontre avec le gouverneur de la région de l’Adamaoua.

Ils ont mis en garde le contrôleur régional des finances qui a promis de laisser tomber en forclusion tous les marchés dont les prestataires refusent de verser la somme exigée par lui. Le gouverneur de la région de l’Adamaoua a ordonné une enquête par l’inspection de ses services.

 

 

 

camernews-Francs

camernews-Francs