1450 tonnes de semences de maïs offertes aux producteurs de la partie septentrionale du Cameroun

Le ministre camerounais de l’Agriculture et du Développement rural, Essimi Menyé, vient de procéder dans la localité de Ngong, non loin de la ville de Garoua, au lancement de la campagne agricole 2015 dans la partie septentrionale du Cameroun.

Ce membre du gouvernement camerounais en a profité pour remettre aux producteurs des trois régions du Nord, de l’Extrême-Nord et de l’Adamaoua, une cargaison de 1450 tonnes de semences améliorées de maïs, ainsi que du petit matériel et des intrants agricoles.

Cette donation du gouvernement, qui vise à booster la production des céréales très consommées dans la partie septentrionale du Cameroun, intervient au moment où le spectre de la famine se profile à l’horizon, notamment dans l’Extrême-Nord, victime des attaques de la secte nigériane Boko Haram.

En effet, dans cette région du pays, où les producteurs ont fuient des villages, abandonnant champs et bétail, la campagne agricole 2014 s’est officiellement soldée par un déficit de production de 32 000 tonnes de céréales.